Quelles études pour devenir pharmacien ?

Le rôle d’un pharmacien est assez important pour que quiconque prétende au titre. Ainsi, il s’agit d’une profession sérieusement encadrée, et un parcours atypique est réservé à ces professionnels de la santé.

Le parcours universitaire du pharmacien

Alors qu’il existe d’autres variantes à cette profession, la forme la plus courante de pharmacien est le pharmacien d’officine. Cependant, pour exercer le métier il faut effectuer un parcours précis. Celui-ci est relativement long, et est de 6 ans pour un pharmacien d’officine ou d’industrie.

Dans d’autres cas, il se peut que vous fassiez plus d’années d’études. En effet, pour exercer dans la recherche en laboratoire ou à l’hôpital, l’étudiant est tenu de faire 9 années après son baccalauréat. Ce nombre d’années inclut le temps passé à l’internat par l’étudiant désirant se spécialiser en recherche.

En première est de loin la plus pénible de l’étudiant en pharmacie, car il s’agit d’un tronc commun où est réuni le futur personnel de la santé. La seconde année quant à elle se solde par un premier stage en officine où l’étudiant établit le premier contact avec l’univers qui sera désormais le sien.

Quelles études pour devenir pharmacien ?

Grâce aux différents travaux pratiques, ce dernier pourra s’initier aux manipulations. Les années suivantes, l’étudiant sera à cheval entre la fac et le stage en officine.

La filière qui donne accès au métier de pharmacien

La MMOP (Médecine, Maïeutique, Odontologie, pharmacie) est la filière par excellence pour devenir pharmacien. De plus, cette année des modifications ont été opérées ; il s’agit notamment de la suppression PACES et du concours d’entrée en seconde année.

Aussi, pour accéder à cette filière, deux possibilités s’offrent aux futurs pharmaciens. Il s’agit de :

  • Le portail santé qui est le remplaçant du PACES ;
  • La licence à mineure santé qui représente une deuxième chance pour les étudiants voulant faire la médecine.

Toutefois, le passage en 2e année de MMOP est soumis à une épreuve d’admission.