Quel est le travail d’un titulaire en pharmacie d’officine ?

Le métier de pharmacien d’officine, bien que connu de tous, revêt certaines particularités. En effet, un pharmacien titulaire d’officine, en raison de son statut, possède quelques attributions encore ignorées. C’est ainsi que le présent article a pour ambition d’étaler le travail de ce spécialiste de la santé.

Qui est le pharmacien titulaire d’officine ?

En général, le pharmacien d’officine est associé à un simple vendeur de médicaments, avec ou sans prescriptions médicales faites à son client. Cependant, lorsque celui-ci est titularisé, il a à sa charge la gestion de l’officine où il exerce, et en est le dirigeant-propriétaire. À ce titre, il doit être inscrit au registre du commerce en tant que détaillant pour un canal de distribution de produits pharmaceutiques.

Aussi il est important que ce dernier associe à ses connaissances en médicamentation, des compétences managériales.

Quelles sont les tâches exécutées par le titulaire en pharmacie d’officine ?

Le pharmacien titulaire avec les exigences de son métier doit toujours être disponible pour prodiguer des conseils aux acheteurs. Ainsi, le travail d’un titulaire en pharmacie d’officine dispose d’un nombre important de tâches traditionnelles, dont les plus importantes sont :

Quel est le travail d'un titulaire en pharmacie d'officine ?

  • La dispensation et l’usage réglementaire des médicaments prescrits, aussi bien aux humains qu’aux animaux ;
  • L’assurance que le patient a bien compris le traitement à suivre ;
  • Par le biais d’un dossier pharmaceutique, ce dernier propose au client de faire un suivi pharmaceutique ;
  • Il doit mettre en place des actions qui protègent la santé publique, prévenir et dépister ;
  • Il a aussi la responsabilité, en tant que dirigeant-propriétaire de l’officine, de s’assurer de l’encadrement des stagiaires ;
  • Sur prescription, il peut réaliser des préparations spécifiques.

Outre ces fonctions qu’il doit remplir, ce dernier en tant que manager doit aussi :

  • Gérer le stock de médicaments de façon efficace afin d’éviter les ruptures, et surtout s’assurer de leur parfait état de conservation ;
  • Tenir une comptabilité, vu que l’officine fonctionne comme un commerce ;
  • Gérer le personnel travaillant dans l’officine.